Cercle arpentage


Atelier de lecture collaborative du tract Gallimard "Ce qui ne peut être volé - Charte du Verstohlen" de Cynthia fleury et Antoine Fenoglio.
Le tract peut être trouvé en librairie ou acheté en version numérique (4,49€) sur ce site

Prochaines séances :

le vendredi 22 mars de 12h à 14h

le vendredi 26 avril de 12h à 14h


Inscriptions : https://framaforms.org/arpentages-de-printemps-1708962429





CR des arpentage du 12 mai, du 2 juin et du 19 juin 2023.

image Image_klxn_3.png (1.3MB)

Les références partagées peuvent être dépliées sur le tableau klaxoon
Prise de notes collaboratives des séances :
Arpentage_1__pad.pdf (0.3MB)
Arpentage_2_pad.pdf (0.4MB)
Arpentage_pad_3.pdf (0.3MB)
Notes_Arpentage_novembre23.pdf (3.8MB)
arpentage_5_janvier_24.pdf (0.2MB)

image 20230509_1753311.jpg (2.0MB)

Avant toute chose, qu’est-ce que l’arpentage ?

Il s’agit d’une méthode de lecture inventée dans des cercles ouvriers de la fin du 19e siècle, reprise et diffusée ultérieurement par des associations d’éducation populaire. Elle vise à permettre à un groupe de s’approprier de façon critique des savoirs complexes. Pour cela elle s’appuie sur le collectif afin d’aborder ensemble un livre. C’est un outil de co-construction de savoirs, qui part de l’ouvrage, mais encourage à s’en détacher.



Description détaillée de la séance d'arpentage

Les participants arrivent à l'atelier sans avoir lu le texte. Aucune connaissance du sujet, encore moins de l'ouvrage, n'est requise au préalable !

Sur une durée de 2h, l'atelier se déroule de la façon suivante :

1. Présentation
- Labo furtif kesaco
- l'Arpentage kesaco
- modalités de fonctionnement
2. Tour de table ludique
- Prénom
- Brise glace
3. Répartition des lectures
- Le livre est découpé en autant de parties que de participants.
- Sur le temps de l'atelier, chacun.e lit une de ces parties, guidé par quelques points d'attention (qui peuvent changer d'un atelier à l'autre).
Exemples : ce qui me surprend, ce qui me touche, ce qui me manque, à quoi cela me fait penser...
4. Mises en commun des découvertes.
- Un temps de dévidoir peut être proposé, pour poser le ressenti à chaud, les premières impressions sur le fond comme la forme
- L'équité entre les participants est primordiale (il n'y a pas de sachant). Un temps identique est accordé à chacun.e pour ce partage (ex : 3 minutes) et il n'y a pas de mise en débat ou de contradiction possible. La parole de chacun.e sur son passage est considérée comme la plus légitime.
5. Echange libre
- L'échange peut être guidé par une question : ce que cela m'inspire pour ma pratique, ce que je retiens du livre...
6. Synthèse
- Chacun.e pose sur un document partagé sa ou ses pépites du jour


Voir l'article de Antonia Ruffin, facilitatrice du cercle d'apprentissage "Arpentage" de Riposte créative territoriale > https://ripostecreativeterritoriale.xyz/?Arpentage



Prise de note collaborative

Bloc note en commun